vendredi 24 avril 2015

Collapse récréatif # 3


"Moi, je fais ce que je peux. Ce n'est pas moi qui monte, remonte. Que dalle, je dégringole. Je voudrais bien m'arrêter, mais les hasards me sont défavorables.
Je n'ai jamais rencontré Dieu, ni un ange, une étoile, ni la chance, même un avion c'est compliqué.
Je ne fais que descendre.
Ça fait tellement longtemps que je touche le fond, c'est dingue (...)
J'ajoute que s'il n'y avait pas l'attraction terrestre, ma vie serait très belle."
François Chaffin, Entretiens avec la mer (Compagnie Théâtre du Menteur)

Intermittente des vacances, à bientôt !

mercredi 22 avril 2015

Collapse récréatif # 2


"Est-ce que vous me voyez bien ?
Je suis déjà descendue si bas. C'est incroyable ça, des gens qui montent tout le temps rien que pour voir si le ciel y habite, s'il existe,si Dieu a sorti les poubelles, si son bail est clean, clean comme mes illusions (...)
C'est toujours en bas qu'on meurt, au présent de l'imparfait."
François Chaffin, Entretiens avec la mer (Compagnie du menteur)

Intermittente des vacances, à bientôt !

lundi 20 avril 2015

Collapse récréatif # 1




"Je veux bien m'arrêter là, oui là devant vous.
Le terminus de vos yeux
serrer le frein, en finir avec la vitesse.
Je suis descendue bien assez bas, vous ne croyez pas ?
Passer son temps à toucher le fond, vous pensez que c'est une vie ?
Heureux soient tous les alpinistes de l'existence,
Bienheureux ceux qui voisinent avec le cul des anges (...)
Moi j'voudrais qu'ils se prennent une étoile dans la gueule.
Moi j'aimerais tant m'arrêter de tomber avant de sortir de vos yeux.
Passer par derrière.
Mais je n'en fini pas de descendre de mon piédestal, de mon cheval, de mon singe,
je descends tout : le shérif, l'escalier,
je descends à la prochaine, à la cave, mais rien n'y fait.
Jamais je ne remonte quoique ce soit, jamais.
Mais aujourd'hui est un autre jour, vous ne croyez pas ?"
François Chaffin, Entretiens avec la mer
(très beau texte et pièce de  la Compagnie du théâtre du menteur)

vendredi 3 avril 2015

Je suis une louve # 3


"tu ne vas pas te transformer en louve Audrey
tu ne vas pas être une louve
je suis un loup Audrey
je suis un loup et je lape
je t'ai lapée
je t'ai lapée comme un loup
j'ai lapé tout ton corps
je t'ai lapée
j'ai tout lapé sur ton ventre
j'ai bu
j'ai tout bu ce qui en sortait
j'ai mangé
j'ai avalé
j'ai dévoré comme les loups le sang qui coulait de
leurs corps d'enfant sur ton ventre
tu as mis sur ton ventre et j'ai mangé ce qui coulait
de leur corps d'enfant
alors ne me la raconte pas Audrey
ne me la raconte pas
on va rester calmes
on est pareils dans cette histoire
tu entends ?"
Pascal Rambert, Clôture de l'amour

mercredi 1 avril 2015

Je suis une louve # 2


"c'était là oui
ça a été là oui
c'était comme naturel évident naturel
le genre de truc qui n'appelle pas la question qui ne
demande pas de réponse
tu
je ne demandais pas de réponse
la chose était là devant dedans
maintenant c'est passé où Audrey ?"
Pascal Rambert, Clôture de l'amour

lundi 30 mars 2015

Je suis une louve # 1



 "Nous aimons nous aimer c'est tout
mais nous aimons-nous Audrey ?
Audrey qu'est-ce que tu aimais en moi ?qu'est ce qui te faisait rêver ?

tu aimais l'idée de l'amour
tu aimais ce sentiment qui fait que l'on se sent vivre
ce week-end permanent
mais au fond tu aimais qui en aimant ?
qui aime t-on quand on aime ?"
Pascal Rambert, Clôture de l'amour