lundi 14 janvier 2013

Entre chiens et loups


"J'ai toujours été fasciné par l'état poétique du crépuscule, par sa qualité de transformation, son pouvoir de changer l'ordinaire en quelque chose de magique et d'autre."
Gregory Crewdson

4 commentaires:

  1. Yanik15/1/13

    L'aube aussi a ce pouvoir de transformation mais pour nous remettre dans la réalité ....

    Jolis ces lignes de vie.

    RépondreSupprimer
  2. @ Yanik :
    Oui, tu as raison, mais en général, je ne suis pas levée... Et je trouve que la lumière de l'aube est plus rapide, non ?
    Merci ;-)

    RépondreSupprimer
  3. @ les nuages bavards :
    Oui, il y avait un ciel particulièrement intéressant ce soir là. J'aime errer dans ces lumières...

    RépondreSupprimer